De la Brochanterelle à Allegria

Journal officiel

No d’annonce : 458
Paru le : 22/01/2000

Association : LA BROCHANTERELLE.
No de parution : 20000004
Département (Région) : Côte-d’Or (Bourgogne)

Lieu parution : Déclaration à la préfecture de la Côte-d’Or.
Type d’annonce : ASSOCIATION/MODIFICATION

Déclaration à la préfecture de la Côte-d’Or. LA BROCHANTERELLE. Nouvel objet : création d’une chorale afin de favoriser, organiser le chant choral et provoquer des échanges amicaux et des contacts musicaux entre ses membres et ceux d’autres associations amies du chant choral et de la musique. Siège social : mairie, 1, route des Grands-Crus, 21220 Brochon. Date de la déclaration : 13 décembre 1999.


Fondée en 1982 à l’initiative du comité de jumelage de BROCHON-WEINOLSHEIN cette  chorale s’appelait à l’origine:
« La Brochanterelle »

En 1988 elle se sépare de ce comité qui l’a créée pour devenir une association à part entière régie par la loi de 1901.
Elle a su s’adapter aux nouvelles exigences de fonctionnement d’une chorale moderne et a participé à de très nombreuses représentations dans notre région ainsi qu’à l’étranger, elle a également pu se produire dans des sites prestigieux tels que Notre Dame de Citeaux ou la Basilique de Vézelay.

Elle entama en 2002 une procédure de changement de nom estimant que le nom initial ne fait référence qu’à une seule des deux communes qui la soutiennent, BROCHON et FIXIN(21).
Après un vote des adhérents c’est sous le nom d’ALLEGRIA que ce groupe vocal se présentera désormais.

Mais le vote des choristes donnant la majorité à la proposition d’ALLEGRIA n’est pas un hasard. Il reflète bien l’esprit du groupe: la joie de chanter un répertoire bien à elle, sa capacité à s’adapter pour progresser et à intégrer de nouveaux choristes grâce à ce sentiment d’appartenance à un groupe très soudé autour de son chef de choeur, Anne HARATYK.

Partie d’un répertoire classique (chants sacrés et profanes, gospels), Anne a amenés peu à peu à un programme inédit de chants du monde. Commencé avec des partitions spécifiques et slaves pour célébrer Noël, il s’est peu à peu enrichi de répertoires des quatre coins du monde. Face à un public d’abord crédule qui se laisse peu à peu entraïner dans notre voyage, les choristes oublient le dur apprentissage sous la direction exigeante d’Anne, de la musique et des nouvelles langues, et donnent le meilleur d’eux-mêmes…


Un dimanche de 1999 , La Brochantelle décida de chanter dans la basilique de Vézelay
avec l’Echo du Chambertin de Gevery Chambertin (21)


Bien public de décembre 2000