Midi Libre 15 mars 2018


La chorale Totout’Arts 2018.

 

La chorale angloise Tôtout’Arts, créée en 1994, par Rémy Ollivier, est dirigée depuis 2009 par Marion Chome. Elle compte entre trente et cinquante choristes, selon les années.
Le répertoire est presque essentiellement composé de chants du monde, traditionnels de différents pays, souvent européens : Russie, Ukraine, Roumanie, Italie, Portugal, Espagne, mais aussi des chants d’Amérique latine ou d’Afrique.
Les paroles sont apprises en même temps que la musique, de manière phonétique. Les trente-cinq choristes sont répartis en quatre pupitres. Ils ont été invités, à plusieurs reprises, à participer à des rencontres avec d’autres chorales (Sauveterre, Aramon, Marseille), et aussi à participer au festival international de chorales à Saint-Lô.
L’an passé, le projet d’inviter à leur tour d’autres choristes a conquis les membres de Tôtout’Arts. Le choix s’est porté sur la chorale Allegria de Dijon, qui chante à peu près le même répertoire. La rencontre va durer tout le week-end, avec un temps d’échanges de pratiques le dimanche matin, au Renc’Arts (Tôtout’Arts), Les Angles. Les choristes dijonnais seront accueillis dans les familles villeneuvoises. La chorale Allegria dirigée par Brice Martin depuis 2012, regroupe une quarantaine de chanteurs amateurs qui se réunissent chaque semaine pour répéter à la salle de la Charmotte, à Fixin.
Elle est soutenue par les communes de Brochon et de Fixin. La précédente chef de chœur, Anne Haratyk, a conduit le groupe sur le chemin des chants du monde. Brice Martin poursuit cette voie, qui constitue désormais l’ADN de l’association.
Concert chorales Tôtout’Arts et Allegria, samedi 17 mars, à 20 h 30, au pôle culturel Jean-Ferrat de Sauveterre. Entrée : 8 €, gratuit pour les moins de 12 ans.