Bien Public du 28 janvier 2012

CHEVIGNY-SAINT-SAUVEUR

C’est avec beaucoup de tristesse que les nombreux amis d’Anne Haratyk ont appris son décès, survenu le 24 janvier, à l’âge de 54 ans, des suites d’une maladie contre laquelle ­elle a lutté courageusement.

Née à Lacanche le 23 décembre 1957, Anne était la fille de Madeleine et Stanis Haratyk, ancien comptable à l’usine Coste, et avait sept frères et sœurs. Maman de quatre enfants, Justine, ­Antoine, Bertrand (collaborateur du Bien public entre 1998 et 2005) et Mathias Carlier, elle a tout donné pour eux. Elle était aussi la compagne de Bertrand Boss et mère de cœur de son fils Corto.

Dès l’âge de 7 ans, elle entreprend l’apprentissage du ­solfège et du piano avec un professeur particulier. Sa passion pour la musique et, particulièrement le chant, fait qu’elle dirigera, à partir de 1986 et pendant douze ans, la chorale ­Cant’Acinna de Lacanche (un chœur mixte d’adultes).

En 1992, elle entre comme alto à l’ensemble Phonema de Beaune, dirigé par Pascal Baudrillart jusqu’en 2002. Ensuite, elle rejoint le groupe “sans chef” composé de huit chanteurs. Femme très active, elle a été en même temps chef de chœur de la chorale mixte adultes de Plombières-lès-Dijon en 1996 pendant deux ans puis quelques mois au chœur mixte adultes de Marsannay-la-Côte. Anne a alors pris la direction, en 1999, de la chorale Allegria de Brochon-Fixin. Bertrand Boss étant le ­conseiller pour l’évolution scénique de cet ensemble d’une quarantaine de membres.

Jusqu’au bout de ses forces, comme pour effacer la ­maladie, Anne a accepté au cours de l’année 2011 d’être la chef de chœur de la chorale adultes de l’école municipale de musique, de danse et des arts de Quetigny, en pleine reconstruction.

Parallèlement à ses talents reconnus, Anne Haratyk a été professeure des écoles, dès 1994 à Antilly-la-Ville puis à Talant, Genlis et jusqu’à la rentrée 2011 à Chevigny-Saint-Sauveur (école élémentaire Henri-Marc).

Ses obsèques ont été célébrées hier à 10 heures en l’église de la Visitation à Chevigny-Saint-Sauveur.